L'astre de la nuit

"Les dernières lueur du crépuscule tombe. Alors s'élève dans le ciel noire l'astre blanc."
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The survivors of the Apocalypse

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: The survivors of the Apocalypse   Lun 31 Oct - 12:52

Genre:
Violent, Horrifique, Épouvante, Gothique, Fantastique avec un zeste d’Érotisme.

Interdit -14 ans.

Les règles:
-Inscriptions: topics d'inscription, merci!
-Laisser moi poster, puis vous puis moi et ainsi de suite (pas plus d'un message entre les miens)
-Pas de smileys dans les discussions et penser.
-Les discussions entre guillemets ou commencer par un tirets et les pensées en italiques ou entre guillemets (soyez logiques)
-Pas plus de quatre persos.

Merci d'avance!

Résumé:
Le monde est sujet à un terrible désastre. Un tremblements de terre à ébranler le monde.
Vous vous réveillerez seul(e) et vous déciderez une chose, survivre et trouvez des survivants!


Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 8 Nov - 10:52

Prologue


La lune était haute dans le ciel. Les étoiles scintillaient encore plus que d'habitude, comme si se serait la dernière fois qu'on les verrait. Assise sur un rocher, la jeune fille regardai la nuit d'un air rêveur. Son petit-ami, un garçon aux cheveux en bataille et aux yeux moqueur, avait passé son bras autour de ses épaules, comme si il ne voulait pas qu'elle est froid. Tout deux se murmuraient des mots d'amour tendre. Le jeune homme tourna la tête et embrassa la jeune fille. Celle-ci se retira en riant. Se libérant de son étreinte. Eklle se leva et commença à courir comme une folle.
-Viens m'attraper si tu en est capable! lui cria-t-elle tout en tirant la langue.
-Tu va voir! rigola le jeune homme en se lançant à sa poursuite.
Leurs rire résonnaient dans la plaine. Au bout d'une course de fond, il réussit à la plaquer au sol. Elle rigolait nerveusement, leur visage étant à quelque centimètre. Enfin, ils échangèrent un long baiser fiévreux et passionner. Au bout de quelque minutes, la jeune fille se libéra.
-Qu'est-ce qu'il y a encore? demanda le garçon, agacé.
-Attends, j'ai senti une secousse! répondit-elle, sérieuse.
-C'est ça! Ouh! C'est peut-être l'invasion extraterrestre qui est proche!
-Arrête! Je suis sérieuse! J'ai vraiment senti une secousse!
-Mais oui! On va te croir, commença-t-il.
Il fut interrompu par un tremblement léger. Une fissure c'était créer.
-Bordel? C'est quoi ce binz? s'inquiéta le jeune homme.
-Je sais pas!
répondit la jeune fille.
Un autre tremblements, plus violents, ce fit sentir. Ce levant tout les deux, il virent effrayé les étoiles tombées du ciel pour s'écraser sur la terre. Le sol se déchira en deux. Effrayés, ils se mirent à courir. La montagne, droit devant eux, se fendit en deux. Hurlant, le garçon senti ses jambes aspirés par le sol. S'accrochant à une motte de terre, il regarda effrayé sa petite-amie, attendant qu'elle vienne le sauvé. Celle-ci le regarda longuement. Il l'appelait, elle ne bougeait pas. Comprenant, il commença à l'insulter et à la maudire. Puis il disparut sous terre. le jeune fille recommença sa course. mais elle aussi fut aspiré par la terre.

Partout dans le monde, les volcans se réveillèrent. Les villes étaient submergés par la mer ou par la lave sorti des nimbes de la terre. Ils s'abandonnaient tous, laissant mourir les autres pour sauver leur peau eux aussi brûlé par l'air chaud. Essayant de se frayer un chemin, une jeune fille poussait tout le monde pour éviter de se faire engloutirent par la terre. les immeubles s'effondraient les uns après les autres, comme des dominos. Trébuchant, elle vit horrifiés un amas de pierre tomber sur elle. Son hurlement se perdit dans le son terrifiant du fracassement des immeubles.


(Le RP peut commencer! Wink )
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 8 Nov - 12:19

Une jeune fille marchait tranquillement dans les rues d'Italie, des jeunes hommes se retournaient sur elle mais ils ne l'intéressait pas. Elle continuait son chemin quand un tremblement se fit sentir, il était doux, on ne le sentait pas beaucoup. Elle rentra chez elle et alla dans sa chambre. Elle mit ses écouteurs et ferma les yeux. Il y eut encore un tremblement, puis un autre et un autre, ils étaient de plus en violent.
-Fíriel alzarsi la città sta cadendo a pezzi. Dobbiamo lasciare immediatamente!
En entendant ça elle se leva rapidement et ouvrit sa porte. Quand elle l'ouvrit des cris se firent entendre. Il y avait un grand trou dans son entrée... sa mère et sa soeur était à l'intérieur. Sa mère était trop loin mais sa soeur était là en face d'elle. Les fissures continuaient à se former sous ses pieds. Sa soeur la regardait avec un sourire attristé mais toujours avec son petit sourire.
-Pars ... Non possiamo permettere di fare qualsiasi cosa per noi ... Vi vogliamo bene e non dimenticheremo mai. Per sopravvivere è necessario fuggire!
Elle se releva et partit en courant tout en se retournant. Cette fois sa soeur pleurait puis elle disparut dans les profondeurs de la terre. Quelques larmes coulèrent sur ses joues. Elle avançait doucement puis s'écroula par terre. Elle voyait encore sa soeur la regarder et avec ses yeux qui voulaient cachés sa tristesse. Elle n'aurait jamais du les abandonner comment avait-elle fait pour les laisser disparaitre. D'un coup un bloc de pierre lui tomba dessus. Elle s'écroula au sol immobile. Un flaque de sang se forma au tour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 9 Nov - 12:10

Une jolie jeune fille était tranquillement assise sur un banc quand elle ressentit la secousse. Elle vit des gens affolés courir partout. Alors elle se leva elle même prise de panique et regarda pour comprendre ce qui était en train de ce passé. Les immeubles tombaient tous et elle se mit à courir. Quelqu’un la bouscula et elle tomba à terre. La dernière chose qu’elle vu avant de sombre dans un coma, c’est les gens affolé courir et un immeuble s'effondré sur elle dans un fracas assourdissant.

Revenir en haut Aller en bas
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 9 Nov - 12:43

Chapitre 1
Réveil


La jeune fille ouvrit les yeux. Où était-elle? Elle ne s'en rappelait plus. Elle se leva difficilement en poussant les décombres d'un immeuble. Elle fut quelque pas et se regarda dans la vitrine d'un magasin.

(Nom: Dragons
Prénom: Corina
Age: 17 ans
Race: Sorcière
Caractéristique physiques: De beau cheveux rouge et de grand yeux noir encadrent un visage plutôt amicale. De grande taille, mince et élancé, Corina est une sportive de haut niveau.
Caractéristiques psychiques: Froide, mystérieuse, agressive et cruelle, elle n'est pas du genre à montrer ses émotions et sa personnalité peu amicale cache en fait un grand cœur.
Signe particuliers: Corina parle plusieurs langue et c'est ce battre comme personne.
Image:




)

L'image que la vitrine lui renvoyait, c'était elle? Elle avait du mal à le croire. Elle essaya de se rappeler ce qui s'était passé. Elle s'était réveillé dans la cave d'une maison ligoté et bâillonnée. Après cette libéré, elle était sortie et avait vu le tremblements de terre. Elle s'était enfuie et s'était cassé la gueule avant de voir un immeuble s’effondré sur elle. ce qui s'était passé avant l’épisode de la cave, elle n'en avait plus la moindre idée. Qu'elle était son prénom? Et son nom? Et qui était-elle? Levant sa main, elle vit une gourmette avec marqué "Corina Dragons, 27/02/94". Maintenant, elle avait une identité et un âge. Restait à savoir où elle était et qu'est-ce qui s'était passé. Corina se retourna
pour mieux regarder la rue. Celle-ci était déserte et jonché de corps. Le paysage était désastreux. Plus un immeuble se tenait debout. Soufflant un bon coup, la jeune fille se mit à marcher mais dû s'arrêter au bout de trois pas. Sa jambe gauche ne pouvait plus la soutenir. Son jean noir était poissé de sang. Génial! Elle venait de se casser la jambe! Son débardeur gris n'en menait pas large. Couvert de poussière, il donnait l'impression d'être passé trop souvent à la machine à lavé. Et pour ses cheveux, on ne savait pas si c'était du sang ou juste sa couleur. Elle se remit à marché tant bien que mal, boitant comme une infirme. Elle avait mal et sa vue se brouillait. Se donnant l'objectif de trouver une pharmacie dans se paysage apocalyptique, Corina avait l'étrange impression de ne pas être seul...

...Et d'être devenue un dîner.
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 9 Nov - 14:34

La jeune fille se releva et vit une flaque de sang autour d'elle mais aucune personne. Elle regarda au tour d'elle et voyait des corps allongés sans vie. Qu'est-ce qui c'était passé, elle ne ce souvenait plus de rien. Elle se releva avec difficulté et vit qu'elle avait le bras et la jambe ouverte, elle était très faible donc elle en déduit que c'était elle qui avait perdu tout ce sang mais comment avait-elle fait pour survivre. Elle se posa pleins de questions et une surtout comment elle s'appelait? Elle regarda un collier au tour de son cou et vit écrit en or "Firiel". Elle s'appelait donc Firiel... Firiel... ce nom ne lui disait rien du tout. Elle avançé et se regarda dans un morceau de miroir qui se trouvait au sol. Elle était toute blanche, avec des cheveux blancs-violets et des yeux violets... Elle se trouvait jolie mais elle semblait atteinte de ce qu'on appelait la perte de mémoire donc elle ne savait pas ci elle avait toujours été comme ça... Mais même ci elle n'avait jamais été comme ça comment elle aurait fait pour changer d'apparence... Elle continuait de se regarder.
Eccomi ancora vivo forse gli altri sono ... Ho bisogno di cercare per loro di sapere chi sono.(Si je suis encore en vie peut-être que d'autres personnes le sont... Il faut que je parte à leur recherche pour savoir qui je suis. )
Elle décida donc de ce mettre à la recherche d'autres personnes comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 9 Nov - 17:48

La jeune fille ouvrit les yeux mais ne voyait rien. Il faisait noir et personne ne semblait être là. Une douleur lancinante dans la jambe lui rappela soudaine les événements : elle était sous un immeuble ! Elle remua doucement mais la douleur était horrible. Finalement elle décida de se tirer d'un coup, elle verrais bien après. La jeune fille arriva finalement à se dégager. Elle s'assit et regarda autour d'elle. Il n'y avait plus personne. Il ne restait plus que des ruines d'immeuble et des corps sans vie.
-Oh mon dieu...
Comment avait-elle survécu ? Elle n'en savait rien, elle se souvenait d'être assise sur un banc à attendre... quelqu'un mais elle ne se rappelais pas qui. Elle se mit debout malgré la douleur et entreprit de chercher de quoi bander la plaie ou de l'aide. Elle passa devant les boutique dévaster, voyant son image briser en milles morceaux. Une jeune femme mince aux cheveux long et châtains. Des yeux marron tranchant sur la couleur blanche de son visage et sur le sang, encore poisseux, qui devait s’écoule d'une plaie sur la tête. Et ses vêtements, une catastrophe ! Elle portait un petit top blanc sur un jean bleu clair et maintenant la couleur dominante devenait le rouge. Elle continua à avancer à la recherche de survivant...
Revenir en haut Aller en bas
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Jeu 10 Nov - 11:17

Corina continua son chemin tout en boitant. Comme s'était désespérant tout ce désastre! Enfin, elle vit avec soulagement l'enseigne d'une pharmacie. Elle s'approcha et vit avec surprise marqué:
"Prenez tout et que dieu vous préserve!"
Quelque chose de louche avait dû se passer. Et se quelque chose s'était produit bien avant le séisme. Voilà d'où venait cette impression d'être un morceau de viande ambulant!
Corina poussa la porte et entra dans la boutique. Quelque rayons étaient encore debout et le sol était jonché de médicaments. Corina se dirigea vers les premiers soins. Elle prit des antibiotiques quelque avala et se saisit d'un rouleau de bandage. Après s'être pansé, elle put soufflé un bon coup. Elle avait l'air pitoyable, assise par terre au milieu de tout ses médocs!
Soudain, elle entendit une sorte de grognements, suivit d'un pas trainant. La jeune fille se releva d'instinct, oubliant la douleur. Là, de derrière le comptoir surgit un homme. Mais "l'homme" avait les yeux injecté de sang et de la bave sortait de sa bouche. Sa peau grisâtre paraissait craquelé. Et ses bras pendaient misérablement. Voyant Corina, ils se jeta sur elle. La jeune fille l'évita d'un bond sur le côté. La douleur avait disparut. Maintenant, elle sentait montés en elle le besoin de survivre. Elle se saisit d'une chaise roulante qui se trouvait là et la brandit au moment où l'homme se levait. Hurlant comme une folle, elle lui fracassa la chaise sur le crâne. Le sang gicla et ce qui devait être sa cervelle se répandit sur Corina. L'homme s'écroula sur le sol, tué sur le coup. Corina sentit montés en elle la douleur qui revenait et elle s'écroula.
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Sam 12 Nov - 9:02

La jeune fille continuait de marcher quand elle arriva devant ce qui devait être une pharmacie mais n'était plus qu'un amas de débris. Elle ne pouvait donc pas y accéder.
"Et merde... Ou je vais trouver un bandage ??"
Elle réfléchit. Alors elle arracha un morceau du bas de son pantalon et banda sa jambe. Elle sentit quelque chose vibrer dans sa poche et le sortit. C'était son portable, elle avait un message :
Salut Grâce, je pars du boulot. J'arrive tout de suite. J’espère que tu vas pas trop m'attendre. Bisous Louna !!
Louna ! C'était cette fille qu'elle attendait avant le tremblement. Qui sait ce qui lui est arriver. Grâce regarda son portable : pas de réseau.
"La chance n'est pas avec moi !!"
Elle continua donc de chercher des survivants dans ce paysage ravagé.
Revenir en haut Aller en bas
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Dim 13 Nov - 13:58

Angelle continuait à marcher tranquillement et à essayer des trouver un magasin ou il vendait des pansements. Elle avança et vit un panneau ou il était écrit:
"E di prendere qualsiasi divinità si conserva"
Elle entra dans le petit bâtiment. A l’intérieur ce trouvait quelques rayons. Il y avait pleins de choses étalés sur le sol même des corps. Elle regarda de partout et vit à ses pieds un bandage. Elle les ramassa et se banda. Elle regarda au tour d’elle. Il n’y avait toujours rien et personne.
-Aiutatemi! cria-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 15 Nov - 18:30

Corina ouvrit les yeux. Elle se leva péniblement. Sa jambe blessé était engourdie mais la douleur avait l'air d'être passé. Combien avait-elle dormis? Elle ne le savait. Corina se leva et sortit de la pharmacie sans un regard au cadavre qu'elle venait de tuer. Dehors, il faisait sombre. Preuve qu'il était tard. Soufflant, elle marcha le long de la longue avenue. Corina regarda les enseignes et trouva se quelle cherchait. Elle y entra et regarda méticuleusement autour d'elle. Elle n'avait pas envie de revoir surgirent un non-mort. Comment savait-elle que le type qui l'avait attaqué était déjà mort? Elle même ne le savait pas à part que son instinct le lui avait soufflé. Le mot "zombie" vint aussitôt à son esprit. Voilà d'où venait donc cette sensation d'être un repas ambulant! Regardant les armes, elle pris deux colt ainsi que les munitions, saisit une mitraillette et un révolver. Maintenant, il fallait penser au arme qui n'était pas munie de munitions. Avisant une machette, elle l'a prit et l'évalua. Exactement ce qu'il lui fallait. Elle termina par un silencieux. Rangeant ses armes, elle sortit de la boutique et entreprit de chercher des survivants. Si elle était en vie, pourquoi pas d'autre?
Corina marchait depuis quelque temps maintenant quand, au détour d'une rue, elle vit une femme de dos accroupie par terre. Elle avait l'air de dévorer quelque chose. Et vue la tête qui dépassait, Corina ne s'était pas trompé. Levant la main, elle prit sa machette. Elle s'avança vers le zombie. Une voix dans sa tête lui souffla que les zombie était aveugle mais qu'il avait un excellent odorat. Alors, on pouvait dire que la zombie avait flairé Corina car elle se retourna. Dégoulinante de sang, elle avait le regard vide et ouvrait grand la bouche d'où on pouvait observer une dentition gâté et rouge de sang et morceaux humains. Elle se leva et courut vers Corina. La jeune fille se rappela aussi avoir lu que les zombies "frais" était très rapide mais ceux qui était mort depuis longtemps était lent. elle savait également qu'avant le cataclysme, il commençait à y avoir une invasion de zombie. Alors la zombie qui se trouvait devant elle était récente. L'évitant lestement, Corina lui donna un violent coup de pied dans le dos. Puis abattit sa machette sur la gorge de la non-morte. La tête vola dans les airs suivit d'un jet de sang poisseux. Apparemment, Corina savait se battre. Encore un indice sur elle. Mais sa joie fut de courte durée quand elle entendit des grognements sur le côté. Tournant la tête, elle vit arrivé un groupe de zombie. Elle se mit aussitôt à courir. D'autre arrivaient. Certains plus rapide que d'autre. Corina rangea sa machette et prit la mitraillette. Elle l’appareilla tout en continuant de fuir. Les zombies commençaient à se rapprocher d'elle. Elle était peut-être forte mais elle n'était pas très forte sur la course de fond-longue-durée! Elle finit son manège et se retourna. Elle se retint de hurler. Le zombie était à quelque centimètre d'elle. La jeune fille lui flanqua un coup de pied dans l'entre-jambe ce qui le fit tomber. Et commença à jouer avec sa mitraillette. Les zombies s'écroulèrent un à un, comme un château de carte. Le zombie à ses pieds lui saisit le mollet et elle lui envoya une volée de balles. Au bout d'un moment, elle les avait tous tué. Fière d'avoir réussie, elle rengea son arme et tourna le dos au carnage. Cinq nouveau objetcif venait d'être fixer:
-Savoir comment il y a des zombies.
-Savoir pourquoi il y a eu une tremblements de terre.
-Savoir si il y avait des survivants.
-Survivre.
-Et découvrir qui elle était!
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 16 Nov - 13:30

Angelle sortit de la pharmacie quand elle vit au loin une voiture. Elle s’en approcha doucement, ce n’était pas normal, une voiture toute neuve en plein milieu du chemin. Il n’y avait rien, les clefs étaient sur le contact. Elle entra, s’assit quand elle entendit un bruit étrange derrière. Elle se retourna et vit un petit garçon allongé sur les fauteuils à l’arrière.
-Povera cosa ti va bene? (Pauvre petit tu vas bien?)
-Io ... io ... (Je… Je…)
-Che cosa? Qual è il problema? (Quoi? Qu’est-ce qu’il y a?)
-Di ... Di ... i mostri ... (Des… Des… Monstres…)
-Mostri? Che tipo di mostri? (Des monstres? Quel genre de monstres?)
-Di ... Di ... Zombies ... (Des… Des… Zombis…)
Il s’évanouit. Il avait du sang sur lui mais aucune blessure. Quand elle mit sa main sur son coeur il ne battait plus. D’un coup il ouvrit les yeux et se jeta sur sa main. Elle arriva à la retirer. Elle sortit les clefs du contact qui était grande et les lui planta dans la tête. La il s’écroula. Elle le sortit, mit des pierres sur lui pour lui créer une tombe rapide. Elle retourna dans la voiture et commença à partir.
Dovrò trovare qualcosa per difendermi ma qualunque cosa ... Ah! Sì! (Je vais devoir trouver de quoi me défendre mais quoi… Ah!! Oui!!!!)
Elle se dirigea juste à l’extérieur de la ville la il y avait un magasin de sous-vêtements. Elle y entra et alla en direction du sous sol. En bas elle ouvrit un placard ou il y avait un clavier. Ensuite elle tapa un code et une porte s’ouvrit au fond de la pièce. Elle y entra, il y avait pleins d’armes. Elle prit un magnum qu’elle mit dans sa chaussure, un fusil à pompe et un AK47 qu’elle accrocha à sa ceinture et 2 petits flingues un quel mit dans l’autre chaussure et un quelle garda dans sa main. Elle sortit, alla prendre un grand sac qui se trouvait dans la voiture, retourna au sous-sol, prit plusieurs bombes, d’autres flingues et pleins de munitions. Elle sortit et vit pleins de zombis arriver, elle entra dans la voiture et les écrasa tous, il y avait pleins de sang sur la voiture elle continua à rouler. Après 5,6 heures de voyage elle vit un panneau ou il était écrit France. Tout était écroulé aussi là bas... Comment allait-elle faire? Elle le savait déjà:
-rester en vie
-retrouver des survivants
-éviter les zombis et... c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Dim 20 Nov - 17:05

Grâce continuait de marcher solitairement. Elle commençait à voir soif et sa jambe la faisait souffrir. Elle entra dans une boutique à moitié écroulée et chercha un robinet. Elle bu à grande gorgé jusqu'à ce qu'elle entende un grognement. Elle se retourna et vit un homme aux vêtements déchiré la regardé comme si elle ressemblait à un bifteck. Il était dans un état horrible et les multiplies tache de sang autour de sa bouche prouvait qu'il n'en était pas à sa 1er victime. Grâce parla d'une voix calme :
-Qui êtes vous ?
Elle attrapa discrètement une planche dans son dos au cas où l'homme se jetterait sur elle.
-Est-ce que vous comprenez ce que je vous dis ?
Elle pour réponse un grognement saccadé de l'individu qui courra dans sa direction. Elle resserra la prise de la planche et frappa l'homme avec. Il s'écroula sur le sol mais recommença à bouger. Grâce attrapa une barre de fer, l'abattit sur le crane de l'homme et avant qu'il n'est le temps de récupérer, sortit en courant de la boutique pour fermer les portes et les bloquer avec la barre de fer. Elle s'éloigna de la porte et attendit. Au bout d'un moment elle entendit quelqu’un taper violemment à la porte. L’homme s’était relevé !
« C’est bien ce que je pensais, des zombies ! »
Elle s’éloigna aussi vite qu’elle pu de la boutique et continua à errer dans la ville fantôme dans le seul espoir de trouver d’autres survivants et des armes…
Revenir en haut Aller en bas
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Lun 21 Nov - 12:07

Corina marchait depuis maintenant trois heure. Elle ne sentait pas la fatigue et la faim. A chaque bruit étrange, elle accélérait l'allure. Enfin, elle vit un restaurant. Elle défonça la porte et inspecta l'intérieur minutieusement. Elle arriva au cuisine. Elle sortit ses deux colt. Celle-ci était dans le noir totale. Son instinct lui soufflait qu'elle n'était pas seule. Elle s'approcha silencieusement, masquant le bruit régulier de sa respiration. Bizarrement, elle était parfaitement calme. Ses yeux s'habituaient à l'obscurité peu à peu. Silencieusement, elle pesta. Pourquoi n'avait t-elle pas pris de lampe? Enfin, elle trouva l'interrupteur. Elle entendait les grognements. Elle alluma la lumière d'un coup et se retourna. Elle avait remarqué que quelque chose avait remué mais en allumant d'un coup, elle s'était aveuglé. Elle sentit un bruit de course et sa vue redevint normal. Un zombie se précipitait vers elle. Aussitôt, elle fit feu. Elle ne craignait pas de faire de bruit vu qu'elle savait qu'il y en avait d'autre. Ils arrivaient un à un. Tout en reculant, Corina tiraient, les abattant froidement d'une balle entre les deux yeux. Elle même ne savait pas qu'elle était autant précise! Soudain, elle buta dans quelque chose et tomba lourdement sur le sol. Un cadavre de cuistot gisait à ses pieds, à moitié dévoré. Un zombie se jeta sur elle. Corina l'accueillit avec un coup de pieds dans la face. Puis elle roula sur le côté pour éviter les autres. Elle se redressa d'un saut et tira. Aucun de ses tires ne rataient les morts-vivants. Reculant toujours, elle prit avec son pieds un chariot à roulette qu'elle envoya contre les zombies. Ceux-ci se retrouvèrent emporté avec le chariot. Au moment où ils heurtèrent le mur, leur cage thoracique s'arrachèrent du bas du corps. Une volé de sang vint salir encore plus Corina. Ils se retrouvèrent par terre, à ramper en s'aidant leur leur bras. Corina les tua. Parfait! Elle se dirigea vers le frigo et prit une pomme qu'elle mangea. Puis elle alluma un robinet et se débarbouilla le visage tant bien que mal. Puis elle sortit.
En sortant, elle remarqua un panneau avec marqué le nom d'une ville. Une petite voix lui murmura à l'oreille qu'elle se trouvait proche de la frontière italienne. En regardant à gauche, on pouvait voir le sud et l'ombre imposante des Alpes. Elle remarqua alors une fumée noire. Une voiture! Il y avait donc bien des survivants! Rassuré, Corina marcha vers le sud, pour rencontrer la voiture. Elle se foutait complétement de marcher en plein milieu de la rue. L'avenue où elle se trouvait était large et longue. Elle continuait tout droit jusqu'à la sortie de la ville. Corina continua sa route, froide figure parmi des décombres. Soudain, elle entendit des bruits de course et des hurlements. Se retournant, elle vit une hordes de zombies de précipiter vers elles. Elle se mit alors à courir, saisissant sa mitraillette. Elle se retourna et marcha à reculons. Elle abattit les zombies en première ligne. Soudain, plus aucune balle ne sortit. Corina jura, remit sa mitraillette dans le dos, se retourna et courut aussi vite que possible. Elle prit ses colts et continua vers la sortie de la ville. Là, une route sinueuse partait vers la frontière. Mais aucune trace de voiture. Corina savait parfaitement qu'elle était tout sauf rapide sur les longues distances! Elle courut aussi vite qu'elle le pouvait mais elle commença à manquer de souffle. Alors elle se retourna et tira. Tira jusqu'à n'avoir plus de munitions. Alors elle prit son révolver et silencieux et fit jouer des balles. Bientôt, eux aussi serait vide de munitions. Alors, elle n'aurait plus qu'à courir jusqu'à que les zombies la rattrape et la mange...
...A moins que la voiture arrive.
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Lun 21 Nov - 12:26

Angelle continuait à rouler calmement, elle écrasait tous les zombies qu’elle voyait. Tout à coup elle entendit des tires. Elle se dirigea dans leur direction et vit au milieu de la route une jeune fille courir. Elle faillit l’écraser mais freina à temps. Elle ouvrit la porte en attendant que la jeune fille monte.
-Dépêchez-vous avant qu’ils n’arrivent. Il y a des munissions et des armes à l’arrière.
Elle disait ça car la jeune fille ne semblait ne plus en avoir. Elle ouvrit la porte, sortit sa mitraillette très rapidement même trop et se mit à tirer. Ils commencèrent tout à s’écrouler, mais d’autre firent leur apparition. Elle continua puis quand elle n’eut plus de munition elle ouvrit rapidement le coffre en prit de nouvelles et continua à tirer. A la fin il n’y avait plus de monstres. Elle referma son coffre, mit sa mitraillette à l’arrière et démarra la voiture tout en attendant que la jeune fille monte. Elle avait trouvé une survivante. Un chose de faite. Il lui restait encore à faire:
-rester en vie
-retrouver un survivant
-éviter les zombis et...
-essayer de trouver encore 5 autres survivants ci il en reste encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 22 Nov - 10:55

Grâce marchait toujours... Elle ne savait pas depuis combien de temps mais beaucoup ça s'était sûr. Elle vit une maison pas trop détruite et la porte grande ouverte.
"Je meurs de faim... Peut-être qu'il y a encore quelque chose à manger dans cette maison."
Elle entra doucement dans la battisse apparemment déserte. Au bout du couloir, Grâce déboucha sur la cuisine. Le frigo était tomber et son contenu était éparpillé sur le sol. Elle pris des pommes et commença à les manger. Quand elle eu finit elle fouilla la maison et tomba sur des pistolet ainsi que des munitions. Elle les pris et les fourra dans sa poche. Grâce ressortit lentement de la maison, à l'affut d'un éventuel danger mais rien. La ville était déserte et aucun bruit ne lui venait. Elle continua donc son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 22 Nov - 11:12

Corina monta dans la voiture et ferma la portière. Elle se saisit du sac et prit des munitions. Elle chargea toutes ses armes. Puis, quand la jeune fille eut finit son ménage, elle luit dit:
-Je m'appelle Corina Dragons et j'ai 17 ans. je ne me souviens plus qu'y je suis mais je sais encore qu'il y a des survivants dans la ville! Je ne sais pas combien mais il faut y aller!
Corina regardait la jeune fille d'un regard dénoué d'émotions, comme ce qui arrivait au monde ne lui faisait nullement peur. Comme si...elle savait ce qui se passait! En partie... Corina s'enfonça dans le siège et regarda la ville froidement. Puis elle regarda dans le sac. Elle sourit en voyant les bombes. Puis elle se retourna et vit le corps du zombie que la jeune fille avait descendue.
-Je vois que tu n'as pas débarrassé la voiture de cette chose!
Puis elle la regarda encore une fois. Elle semblait lire en elle comme dans un livre ouvert. Une petite voix lui souffla qu'elle était la seule vivante dans cette voiture mais que sa "sauveuse" était gentille. Corina soupira et attendit de descendre en ville. Elle mourrait de faim mais qu'importe! L'important était de survivre au zombie, pas de mourir parce qu'on a oublier de prendre son casse-croute!!
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 22 Nov - 11:58

Angelle ferma sa porte et démarra.
-Je m'appelle... Firiel, je ne connais pas mon nom ni mon âge mais je me donnerai 18 ans environ. Je sais ou on pourra manger ci ce n'est pas détruit...
Elle continua à rouler puis s'arrêta en face d'une pancarte.
-Je suis déjà venu en France et j'ai trouvé un endroit secret ou j'ai caché pleins de petites choses, je me doutais que la vie n'allait pas toujours être parfaite...
Elle sortit de la voiture avec ses armes, son sac plein et lourd et se dirigea en direction de la pancarte. Elle alla derrière tout en attendant l'autre jeune fille.


Dernière édition par lisous le Lun 11 Juin - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Sam 26 Nov - 22:34

Grâce continuait toujours à avancer, seule au milieu de la ville. Le soleil lui tapait sur la tête. Si ça continuait elle allait choper une insolation. Elle regardait désespéré les habitations et magasins écroulés dans les rues. Finalement elle arrêta de se torturer l'esprit en pensant à tous les morts qu'il devait avoir et continua péniblement sa recherche de survivant....
Revenir en haut Aller en bas
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Sam 3 Déc - 13:27

Corina s'était enfoncer dans le fauteuil, ruminant de noir pensées. Quand la voiture s'était arrêter, elle était descendu. Elle s'était arrêter en voyant la pancarte.
-Nous ferions mieux de continuer avec la voiture. Cette ville est dangereuse et nous deux à pieds, nous arriverons jamais à survivre avec les zombies.
Soudain, elle perçu une autre présence.
-Vite, en voiture! J'ai repéré un survivant...avec des zombies près de lui!
Elle remonta rapidement dans la voiture et attendit qu'Angelle remonte. Elle avait saisi une feuille et un crayon qu'elle avait trouvé dans la portière et était en train de dessiner le chemin des rues à empreinte pour allez sauver le survivants...
...Si il était encore tant!

_________________________________________

Grâce marchait dans la rue. Un grognements retentit derrière elle. Soudain, jaillit telle les eaux furieuse d'une mer, une horde de zombies assoiffés de sang et de chair. Il fallait courir maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Sam 3 Déc - 18:11

Grâce se retourna pour voir les zombies. Ses maigres pistolets n'allaient pas la sauver et elle le savait. Elle se mit donc à courir aussi vite et longtemps qu'elle pu. Elle tourna à droite et se cacha derrière une maison. Les grognements se rapprochèrent. Alors un zombis apparu et elle lui mit assez de balles dans la tête pour tuer un régiment. Un autre arriva et elle lui réserva le même sort. Elle rechargeait à chaque fois ses pistolets mais allait très vite manquer de munitions. Elle utilisa les dernière pour abattre deux zombis et repartit en courant. Elle trébucha sur un corps, rampa un peu plus loin et s’arrêta à bout de souffle.
"Je vais mourir maintenant s'est sûr !!!"
Elle ferma les yeux et fit face à son destin. Si celui-ci avait décidé de la sauver il fallait qu'il intervienne et vite...
Revenir en haut Aller en bas
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Dim 4 Déc - 17:03

Elle rentra rapidement et pris des munitions à une vitesse icroyable. 1 minute après elle avait 2 sacs pleins qu'elle arrivait à porter sans efforts. Elle monta dans la voiture et démarra. Elle suivit le chemin que descinait la fille à côté d'elle. D'un coup elle vit des zombis qui se jetaient sur une personne. Elle dérapa et s'arrêta à quelques centimètres de la jeune fille. Décidemment ça devenait une habitude. Elle descendit de la voiture, attrapa la jeune fille qu'elle portait sans difficulté et la balança à l'arrière de la voiture. Elle redemarra, la voiture faisait des bruits bizarres.
-Oh non... Je devais m'en douter on a presque plus d'esseence comment on va faire... Vous savez où on peut trouver une station?
Elle regardait les jeunes filles quand tout un coup elle sentit une présence très lointaine comment elle pouvait faire... Elle regarda les jeunes filles avec un air interrogateur.
-Vous sentez? Il y a un autre survivant j'en suis sur!
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
lolautte
Admin
avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Allongée dans une multitude de rose noir

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 11 Jan - 13:02

Corina fixa ;longuement la route s'en aider qui que se sortie; la fille avait eut la chance de ne pas se faire mordre. Elle regarda à peine Grâce et encore moins Angelle. Elle dit alors:
-Je ne sens aucun survivants!
Elle se retourna vers la conductrice.
-Il y a une station d'essence à environ 500 mètres!
Elle ne savait pas comment elle l'avait su. peut-être vivait-elle dans cette ville...Elle se retourna à demi pour observer la fille allonger sur la banquette arrière.
-Pourquoi ne t'es tu pas procurer de meilleurs pistolets? Et surtout, pourquoi n'as tu pas continué de courir? Tu vise mal, sa n'a servi à rien de t'arrêter pour tuer à peine cinq zombies! sache que les morts-vivants ne se fatiguent pas! Pour survivre, désormais, il va falloir se servir de sa tête!
Ce qu'elle disait n'étais pas que pour Grâce. Elle la regarda longuement, donnant l'impression de pouvoir lire dans son âme.
-Comment t-appelle-tu? demanda-t-elle enfin.
Puis elle se concentra sur la route. Soudain surgit un zombie de nulle part. personne ne l'avait vu arriver. Il se retrouva sur le capot et puis, une seconde plus tard, à voler en arrière et à s'écraser par terre dans une marre de sang. Corina ne lança même pas un regard en arrière, sachant parfaitement ce qu'elle allait voir. Enfin, elle arrivèrent à la station. Celle-ci était déserte avec quelque voiture abandonner ici et là. Corina sortit de la voiture, claqua la portière et marcha un peu. Elle s'arrêta aussitôt.
-je n'aime pas ça...
Puis elle regarda autour d'elle. Il y avait encore de l'essence. Elle se tourna vers la voiture et dit:
-je vais voir à l'intérieur.
Elle se dirigea donc vers l'intérieur. La grande salle ne ressemblait à rien. Les étalages était tous par terre. Du sang parsemaient le sol. Un néon s'allumait et s'éteignait dans un bruit de film d'horreur. Corina prit son revolver. Elle marchait prudemment, en faisant aucun bruit. le bruit était la première chose que les zombies remarquait. ensuite, venait l'odorat. Et celui de Corina lui disait qu'un cadavre se trouvait là. Dans la grande salle, rien; Elle se dirigea alors vers les toilettes. Ouvrant la porte, elle eut un haut-le-cœur. deux zombies festoyaient sur le cadavre du jeune femme. Les tripes et les boyaux étaient à moitié sorties et la chair avait l'air de n'avoir jamais exister. En même temps, les morts-vivants relevèrent la tête vers la jeune fille. Celle-ci leur tira dessus en un réflexe rapide. Puis elle continua d'explorer les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
http://astre-15.creer-forum.com
lisous
Admin
avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 21
Localisation : Chez les gardiennes!!

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mer 11 Jan - 19:33

Angelle n’écouta pas un seul mot de Corina et fit encore moins attention au zombi. Elle roulait assez rapidement puis s’arrêta à la station. Elle sortit et prit le bon tuyau pour remplir le réservoir ce qu’elle fit sans faire attention à la jeune fille qui avait disparu. Elle daigna enfin jeter un coup d’œil à la nouvelle.
-Elle a raison voici quelques règles pour survivre :
•Règle 1 : Avoir un bon cardio : les zombies sont de fins sprinteurs de nos jours, les non sportifs risquent de mourir les premiers.
•Règle 2 : La double dose. Quand vous tirez sur un zombie, assurez vous qu'il est bien mort en lui tirant une deuxième fois dessus... Et essayez de viser la tête.
•Règle 3 : Méfiez-vous des toilettes : le lieu où un être humain est le plus vulnérable. Pensez toujours à vérifier, voire à vous barricader, quand vous passez sur le trône. Ceci est aussi valable pour tous les endroits où il n'y a qu'une sortie.
•Règle 4 : Attachez votre ceinture : règle importante, en cas de fuite en voiture, il serait dommage de mourir d'un accident...
•Règle 5 : Pas d'attachement : et oui car un homme qui est prêt à retourner dans la salle pour sauver un être cher est sûr d'y rester lui aussi !
•Règle 6 : Voyager dans un groupe : plus le nombre d'individus non-contaminés est important, plus il y a de cibles pour les zombies donc plus de chances de fuir. N'hésitez pas à prendre comme compagnons des personnes malades ou handicapées, le tout est de gagner du temps. Attention tout de même à respecter la règle précédente.
•Règle 7 : Voyager léger : inutile de vous encombrer avec des objets sans intérêt, vous devez survivre, pas faire de la vente au marché !
•Règle 8 : Tuer avec efficacité : Beaucoup de gens vont courir à l'arsenal pour prendre des armes à feu alors que le bon sens voudrait que l'on aille chercher le moyen le plus brutal et efficace pour détruire le cerveau. Cela peut être n'importe quoi à partir d'une batte de baseball ... à un couvercle de toilette ! Tuer avec efficacité ... À Zombieland tout est considéré comme une arme tant que celle-ci peut tuer un zombie, mais attention, car les tuer un à un peut être long...
•Règle 9 : Les armes sont pour la chasse, pas de Zombie Killing. Celle-là est simple : les armes ont besoin de balles. Lorsque vous êtes en pleine fuite, avez-vous le temps d'aller chercher des munitions ? Rappelez-vous : une batte de cricket, une pelle ou une mandoline n'ont pas besoin d'être rechargées !
•Règle 11 : Toujours s'étirer avant de descendre une côte, escalader, sauter du haut d'un mur, ou même avant de détruire une voiture pour se défouler (une cible blessée est beaucoup plus intéressante pour un Zombie).
•Règle 12 : Avoir sur soi un rouleau d'essuie-tout, n'oubliez pas qu'à Zombieland certains fluides sont souvent présents (vomi, glaires, pus, cervelle, tripes, sang).
•Règle 14 : Planifiez : la sortie et les armes ; entrez dans le bâtiment seulement si vous pouvez en sortir.
•Règle 15 : Tuer avec une boule de bowling pour éviter d’être éclabousser.
•Règle 17 : Ne pas jouer les héros.
•Règle 17 (règle alternative) : Jouer les héros (certaines règles sont faites pour être transgressées).
•Règle 18 : Faire des étirements pour éviter les blessures inutiles.
•Règle 19 : Infiltrer l'ennemi : un peu de maquillage et de parfum à la viande pourrie, et les zombies vous laisseront tranquille.
•Règle 21 : Éviter les clubs de striptease.
•Règle 22 : Un homme averti connaît la sortie.
•Règle 29 : Avoir des amis.
•Règle 31 : Vérifier la banquette arrière.
•Règle 32 : Savourer les petites choses.
•Règle 33 : Le couteau suisse

Comment je connais tout ça… Bon ça fait rien si je le dis c’est que c’est vrai !!!
Elle dégageait une aura glaciale. Elle s’occupait juste de la voiture sans se soucier des autres son seul but était de sauver sa peau en premier. Une fois que la voiture était pleine, elle alla vers la coffre, en sorti une montre et se rassit.
-Si dans 15min elle n’est pas revenue on repart. Les zombies ont du nous repérer depuis longtemps donc il ne faut pas qu'on reste trop longtemps ici, rajouta-t-elle à voix basse.
Elle avait un air très sérieux, elle ne rigolait pas at pourrait laisser l'autre fille mourir dévorer par les zombies même si elle savait qu'elle pourrait se débrouiller toute seule car elle semblait assez bien équipé, entraîné et spéciale pour ça. Elle fixait l'entrée tout en surveillant sa montre.

(J'avais trop envi de mettre les règles Lolautte!! J'les ai pris sur wikipédia donc je sais pas si elles sont toutes biens j'ai pas eu trop le temps de les lire...)
Revenir en haut Aller en bas
http://gardiennesdelabrume.forumactif.org/
Pepite00

avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 20
Localisation : Quelque par dans les nuages...

MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   Mar 17 Jan - 9:47

Grâce écouta attentivement les consignes de la jeune fille en se les répétant dans sa tête pour les mémoriser. Elle sortit son téléphone pour voir si elle avait enfin retrouvé du réseau mais non.
"Toutes les lignes doivent être détruite dans se secteur..."
Cela faisait un moment que la deuxième fille était partit dans la station. Grâce fixa celle-ci avant de détourner la tête vers sa voisine. Elle lui demanda tout en trifouillant son portable :
-Comment tu t'appelle déjà ?? Et tu viens d'où ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The survivors of the Apocalypse   

Revenir en haut Aller en bas
 
The survivors of the Apocalypse
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Apocalypse
» Dark Crusade Apocalypse 2010
» Partie Apocalypse
» Werewolf - l'Apocalypse et les Déchus
» [Apocalypse] Validation des Fictions pour Hero Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'astre de la nuit :: Aventures des lunaires :: Les RPs :: Rps-
Sauter vers: